vendredi, 06/12/2019
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

04/05/2018 11:17 817
Rating: 0/5 (0 votes)
Siva ou Shiva, grès, XIII e siècle, tour de Mâm, district d’An Nhon, province de Binh Dinh

Siva ou Shiva est l’un des trois dieux principaux de l’hindouisme, avec Brahma, et Visnu. Il est le symbole de la destruction, nécessaire au renouveau. Il était vénéré par les habitants du Champa, dans le cadre d’un développement du shivaïsme. La statue du Shiva interprète la danse Tandava (la danse de l’univers) dont chaque mouvement symbolise un vœu. Shiva est souvent placé dans les parties supérieures des temples et des tours des monuments du Champa, comme l’exprime le style de Binh Dinh. Shiva, que ce soit sous sa forme humaine ou celle épurée du linga ou du mukhalinga, exprime le désir de fécondité, et donc de la prospérité des populations du royaume du Champa.


Shares: