lundi, 17/01/2022
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

03/05/2018 20:46 585
Rating: 0/5 (0 votes)
Gravures de Da Bôi, bois,1269, découvertes à Thuy Anh (province de Thai Binh).

Les gravures de Da Bôi ont été découvertes en septembre 1962 dans le village de Bai Thuong (anciennement Da Bôi), commune de Thuy Phuc, district de Thuy Anh, province de Thai Binh. Les lettres qui sont gravées en bas-relief, le long du corps de la colonne en bois, concernent le don de terrain par le roi aux mandarins méritants sous forme de ferme et de fief. « Diên trang » désigne les fermes d’envergures des nobles de la dynastie Trân. Ces fermes sont dirigées directement par les nobles. Ils ont des travailleurs et transmettent leur bien à leurs enfants. C’est un type de terrain possédé par la noblesse. « Thai âp » désigne un terrain que le roi offre aux mandarins méritants. On trouve également sur ces gravures en bois le terme « Dông », en écriture Nôm. Le Nôm est un type d’écriture créée par les Vietnamiens. Il se base sur les caractères chinois, mais ils sont adaptés à la langue vietnamienne, ce qui permet de conserver la langue de la nation. Cette gravure sur bois montre le début d’utilisation du Nôm à cette époque. Les gravures en bois Da Bôi sont de rares objets par lesquelles on comprend mieux le système d’attribution des terres sous la dynastie Trân, et permet de constater l’utilisation du Nôm dans le pays aux XIIIe- XIVe siècle.


Shares: